Venir en aide à son adolescent

L’adolescence est sans contredit une période de bouleversement, qui ne se vit pas toujours paisiblement au sein des familles. En effet, la puberté amène son lot de changements physiques et hormonaux chez le jeune, lesquels sont parfois accompagnés de changements dans le comportement et la personnalité. En tant que parent, il peut devenir difficile de maintenir une bonne relation avec son ado ainsi qu’une bonne communication.

Au CEIME, nous conseillons aux parents inquiets de venir consulter notre travailleuse sociale avec leur adolescent dès qu’un déséquilibre dans les relations est vécu, et ce, afin de prévenir les crises familiales. Par contre, sachez que ces moments de crises sont des opportunités pour mettre en place de nouvelles stratégies et une communication plus efficace, ce qui permet de faire évoluer positivement votre famille ! LA clé ? Restez positifs et soyez ouverts à obtenir un soutien professionnel !

 

Comprendre son adolescent, c’est toujours simple?

À l’adolescence, de nombreux enfants cherchent à s’émanciper de leurs parents et à se dissocier affectivement de ceux-ci. En effet, leur cercle d’amis devient de plus en plus important pour eux afin de construire leur identité. Cela se traduit souvent par des changements de comportement chez l’ado. Ce dernier peut devenir plus indiscipliné, de même que moins enclin à communiquer et à interagir avec ses parents. Dans certains cas, le jeune peut se rebeller et s’opposer face à l’autorité.

Pour les parents, il peut devenir tentant de perdre patience et d’imposer des règles strictes à leur enfant. Or, il est important de rester compréhensif face à la période houleuse qu’il traverse, tout en maintenant un cadre adapté à celui-ci. En effet, l’adolescent doit composer avec les changements qui surviennent dans son corps et avec ses nouveaux rôles sociaux (amis, premier amour, « gang » à l’école, etc.)… Il y a de fortes chances qu’il ait lui-même de la difficulté à s’adapter à tout cela !

Et petite piste de réflexion… pensez à votre propre adolescence, cela vous aidera surement à comprendre vos réactions, vos craintes, vos appréhensions et les valeurs que vous tentez de lui inculquer !

La pertinence de faire appel à un professionnel

Lorsque vous entamez un suivi avec une travailleuse sociale, celle-ci cherche d’abord à créer un lien de confiance avec votre adolescent, afin de favoriser des échanges honnêtes et qui sont à l’abri de tout jugement. Cette approche permet d’aider celui-ci à s’exprimer plus librement, ce qui n’est pas toujours facile à faire dans une relation parent-ado. En mettant les bonnes bases pour une communication saine, on peut arriver à saisir ce que vit l’ado sur le plan social et affectif, ce qui permet par la suite de faire le pont entre l’ado ET ses parents. Tout compte fait, la travailleuse sociale est un « décodeur de mots »  tant pour les parents que pour l’ado qui a lui aussi besoin de comprendre les réactions parentales !

 

En général, il est très bénéfique pour l’adolescent d’avoir quelqu’un avec qui il peut s’exprimer librement. Grâce à ses qualifications, la travailleuse sociale peut aider le jeune à se découvrir et à réaliser que les épreuves qu’ils rencontrent sont normales et sont, dans bien des cas, aussi vécues par ses pairs. Les adolescents profitent évidemment des interventions, puisqu’ils en ressortent avec une meilleure estime personnelle et une meilleure connaissance d’eux-mêmes.

Pour quelles raisons seriez-vous amené à consulter notre équipe?
Que ce soit à propos de comportements problématiques, de problèmes scolaires, de mauvaises fréquentations, d’une faible estime de soi, de problèmes de dépendance, la travailleuse sociale du CEIME peut grandement aider votre adolescent et votre famille. Voici des exemples de situations lors desquelles les travailleurs sociaux peuvent apporter une aide précieuse :

  • Dans le cas d’intimidation vécue par le jeune ;
  • Pour les adolescents qui se sentent isolés socialement, qui ont de la difficulté à se faire un groupe d’amis ;
  • Pour les jeunes qui rencontrent des problèmes scolaires ;
  • Pour les adolescents qui fréquentent des personnes qui ont une mauvaise influence ;
  • Pour les problèmes de dépendance (alcool, drogue, jeux, cyberdépendance) ;
  • Lorsqu’il y a des problèmes de communication avec les parents, qui se sentent à bout de ressources pour aider leur jeune ;
  • Pour aider les adolescents qui ont une faible estime personnelle.

Pour obtenir plus d’information sur nos services qui s’adressent aux adolescents et à leurs parents, nous vous invitons à contacter notre équipe. Nous mettrons notre expertise à profit afin de bien comprendre votre situation et pour vous guider vers les solutions adaptées !

Les interventions du travailleur social auprès des adolescents et de leur famille

L’adolescence est sans contredit une période tumultueuse. Les changements s’enchaînent, autant pour l’ado qui vieillit et qui apprend à s’émanciper que pour les parents qui voient leur enfant grandir. Bien entendu, ces changements ne se font pas toujours sans conflit au sein de la famille, des conflits qui peuvent devenir très difficiles à gérer sans aide extérieure. En tant que parent, il est important de se rappeler que vous n’êtes pas seuls et que des professionnels possèdent les qualifications pour vous venir en aide dans votre relation avec votre adolescent. Ce sont les travailleurs sociaux.

Comment l’expertise du travailleur social s’inscrit-elle dans la résolution des conflits parents/adolescents ? Dans quels types de situations ce professionnel peut-il intervenir ? Pour le découvrir, poursuivez votre lecture.

Lexpertise du travailleur social

Le travailleur social est un professionnel qui possède les qualifications nécessaires pour analyser une situation sociale complexe, que celle-ci soit vécue par un individu ou un groupe d’individus, par exemple un couple ou une famille. Pour ce faire, il doit procéder à des évaluations psychosociales dans le but de cerner la nature du problème rencontré par son/ses clients, et ce, afin de mettre sur pieds un plan d’intervention. Ce plan d’intervention peut inclure différentes ressources à consulter et différents moyens à mettre en pratique lorsqu’on fait face aux situations problématiques.

Pour pratiquer au Québec, les travailleurs sociaux doivent être membres de l’Ordre des travailleurs sociaux et des thérapeutes conjugaux et familiaux du Québec. Pour ce faire, ils doivent d’abord avoir complété une formation universitaire de premier cycle, c’est-à-dire un baccalauréat en service social ou un baccalauréat en travail social. L’encadrement autour de la profession assure à la population l’accès à des professionnels qualifiés, dont la pratique est reconnue.

Le travailleur social et les conflits parents/adolescents

L’expertise du travailleur s’inscrit parfaitement dans la prise en charge d’une situation familiale complexe. En effet, il est en mesure d’évaluer la façon dont chaque membre remplit ses rôles sociaux, autant avec les autres membres de la famille que par rapport à son environnement. Le professionnel visera tout d’abord à instaurer un climat sain, où chacun peut exprimer ses émotions et son point de vue par rapport au conflit. Au besoin, des rencontres individuelles peuvent être conseillées afin de permettre à chacun de s’exprimer librement. Le travailleur social peut ainsi cerner convenablement la nature du conflit.

Comme nous l’avons mentionné, il n’est pas rare que les familles doivent composer avec des situations conflictuelles lorsqu’un enfant atteint l’adolescence. Ces conflits peuvent être d’origines diverses, notamment :

  • Les changements de situation familiale : séparation des parents, famille recomposée, relation avec les beaux-parents, etc.
  • Les difficultés dans lexercice du rôle parental : communication avec leur adolescent, difficultés en ce qui a trait à l’encadrement et à la discipline, etc.
  • Les troubles de comportement intériorisés : anxiété, dépression, isolement social, etc.
  • Les troubles de comportement extériorisés : délinquance, problèmes de consommation, comportements violents, etc.

Il s’agit ici d’un survol des situations lors desquelles un travailleur social peut intervenir pour favoriser le maintien de bonnes relations parents/adolescent et l’épanouissement de chacun. Il est important de noter que l’intervention en travail social peut s’intégrer à une intervention multidisciplinaire qui met à profit la collaboration de différents professionnels de la santé. Dans de tels cas, le travailleur social s’assure de les consulter pour mieux comprendre la situation.

Nhésitez pas à aller chercher de laide auprès de notre équipe

L’équipe du CEIME se fait un devoir de s’adapter à chacun de ses clients et d’instaurer un climat de confiance qui favorise les échanges et la communication, à l’abri de tout jugement. Nous sommes conscients qu’il peut être difficile de laisser un inconnu entrer dans l’intimité de votre famille. Or, soyez assurés que notre équipe a l’habitude d’intervenir dans des situations délicates et que nous faisons preuve de tout le respect qui s’impose dans une telle situation.

Pour obtenir plus d’informations sur nos services en travail social ou pour savoir comment nous pouvons intervenir dans votre situation particulière, contactez-nous dès maintenant !