Bien assis sur sa planète, que penserait de nous le Petit Prince actuellement ?

Si le Petit Prince nous regardait du haut de sa planète, je crois qu’il serait bien curieux.

Curieux de voir ces milliards de personnes autour de la Terre qui s’organisent comme des petites fourmis, en travaillant tout ensemble. Et le plus surprenant, est qu’elles ont tous le même objectif. Mais qu’est-ce qui les préoccupe tant pour être si solidaires ?

Effectivement, comment se fait-il que nous sommes tous mobilisés vers ce même objectif qu’est de protéger nos sociétés et nos plus vulnérables ?

Si nous levons la tête et regardons autour de nous ce qui se passe, la réalité est teintée d’une lumière extraordinaire. La Terre entière cherche son équilibre en réfléchissant à protéger ses habitants, les lignes de parties de nos gouvernement n’existent plus afin de permettre un travail concerté, les petites et les grandes entreprises y vont de leur initiative pour tenter de faciliter la vie des parents, des projets d’entraide naissent, des groupes de soutien aux familles s’organisent pour prendre soin des enfants, les familles se mobilisent, les voisins offrent leur aide, les écoles ouvrent les portes de leurs service de garde pour tous nos travailleurs qui doivent assurés nos services essentiels, le ciel respire avec une pollution qui semble se faire moins insistante, même le prix de l’essence à la pompe s’y met !!!!

Oh oui, ce nouveau quotidien est tombé comme une tonne de briques. Personne est épargné, de près, comme de loin. Il y aura des dommages collatéraux. Des impacts économiques et sociaux importants. Ne soyons pas dupes.

Mais l’être humain a parfois besoin d’un réveil brutal pour choisir un autre chemin. Le bon chemin. Celui qui saura le nourrir, le faire grandir, le faire évoluer et préserver ses grandes richesses.

Après réflexion, je me dis que le Petit Prince aurait surement envie de nous dire : « Restez éveillé, ca vous va très bien ! ».

Je nous souhaite un retour au calme dans les meilleurs délais, mais… je rêve que nous puissions garder en mémoire tout ce que nous aurons appris de cette expérience : prendre soin les uns des autres, se faire confiance, offrir son aide (accepter de l’aide 😉 ), communiquer, se rassembler, se coordonner, se soutenir et penser qu’il est finalement possible de marcher dans la même direction, peu importe où nous sommes sur cette TERRE….

 

Stéphanie Lefebvre

Psychoéducatrice propriétaire du Ceime

 

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *